Accueil - www.Copines.ca Beauté, Dossiers, Tendances Mode, Tendance Astrologie, Horoscope, Numérologie Divertissement, Biographie, Stars, Potins, Cinéma, Choix télé À Table, Recettes Forum Texts et Quiz
Entrevues
 
6 août 2007
Un premier film signé Patrick Huard
(bum) Humoriste et comédien, Patrick Huard amène le succès partout où il met la main. Mais ce Midas du showbiz touche maintenant à un nouvel art : la réalisation cinématographique. Son premier film de fiction, Les 3 p’tits cochons, bientôt à l’affiche, traite d’un thème en vogue : la fidélité. Extraits d’un entretien fort convivial.

Pourquoi as-tu accepté de réaliser Les 3 p’tits cochons?

Bizarrement, ça faisait deux ou trois fois que l’on me proposait de réaliser des longs métrages. Mais je ne me sentais pas prêt, et ça me prenait un thème avec lequel j’étais confortable pour me lancer. Comme artiste, je pense qu’on a la responsabilité d’aborder ce que l’on connaît bien. J’écris sur les relations homme-femme depuis 20 ans. Le thème du film était donc près de moi. Et par ailleurs, j’aime bien les acteurs. Ce sont des bibittes que je trouve tripantes, du monde un peu weird et différent. C’est amusant de les guider dans leur jeu.

Est-ce que cela a été difficile de diriger une ex-flamme (NDLR : Mahée Paiement tient l’un des rôles secondaires dans le film) ?

Mahée et moi, on est restés de bons amis. Ce fut, au contraire, très  « le fun » de travailler ensemble. Mais il a fallu que je la dirige pendant des scènes d’amour… Étant réalisateur, tu dois valider le choix des sous-vêtements de la costumière : « Ce serait peut-être mieux du bleu étant donné l’éclairage; c’est peut-être un peu trop transparent… ». Certaines gens ont pu éprouver un inconfort sur le plateau de tournage, mais elles se sont vite rendu compte que Mahée et moi étions à l’aise, que nous trouvions ça drôle, alors ça n’a pas causé de problèmes.

Est-ce que l’homme d’aujourd’hui est… un cochon?

L’homme de tous les temps en est un (rires)! Mais il faut avouer que la femme d’aujourd’hui en est aussi une… C’est drôle comme ça sonne moins bien au féminin! Si l’on faisait une suite au film et qu’elle s’appelait Les 3 p’tites cochonnes, je ne suis pas sûr qu’elle serait acceptée par la SODEC ni diffusée à la télévision (rires).

Ne trouves-tu pas que le thème de la fidélité est surexploité au cinéma ces dernières années? Je pense entre autres au film Horloge biologique.

Je ne trouve pas que les deux longs métrages se ressemblent dans le sens où Horloge biologique, c’est un film de « défoulement masculin ». Les 3 p’tits cochons, c’est plutôt une chronique sur la difficulté d’être en couple. Il n’y a pas de coupables : les filles ne sont pas présentées comme des méchantes, les gars non plus. C’est un regard un peu humoristique et aussi — je l’espère — touchant sur les hommes et les femmes qui essaient de faire en sorte que leur relation fonctionne.

Après Bon Cop, Bad Cop, que tu as co-scénarisé et qui a connu un grand succès au box office, ressens-tu un stress de performance pour Les 3 p’tits cochons ?

Le succès et la célébrité, je ne m’en occupe pas. Ce ne sont pas des objectifs, ce sont des conséquences. Moi, je suis un gars qui raconte des histoires. Ce qui m’angoisse, c’est de savoir si l’on a bien fait de choisir cette histoire-là, et si on l’a bien racontée. Le reste, ça ne m’appartient pas.

On te voit beaucoup au cinéma et à la télévision; prévois-tu refaire des one man shows dans un avenir rapproché ?

D’ici deux ou trois ans possiblement. Je commence à m’ennuyer de la scène. Un show, ça prend un an à préparer. Il faut que tu sois en forme, que ça te tente de te lancer. C’est sûr que le cinéma et la télévision prennent beaucoup de mon temps. Taxi 0-22 se poursuit dès le 20 septembre 2007 à la télévision, et d’autres saisons seront produites par après. Dès novembre, je vais me mettre à l’écriture d’un nouveau long métrage pendant quatre ou cinq mois. Ça va me faire du bien! Je prévois aussi m’impliquer dans des téléséries. J’ai des projets en masse jusqu’en 2014!

---

Le film Les 3 p’tits cochons, à l’affiche dès le 10 août 2007.

Par Carolyne Marengo

 
 
     



Publicité
Beauté | Mode | Astrologie | Divertissement | À table | Forum | Tests & Quiz