La cause officielle du décès de Whitney Houston révélée


La cause officielle du décès de la chanteuse Whitney Houston a été dévoilée, et il s’agirait finalement d’une noyade accidentelle, selon ce qu’a confirmé le bureau du coroner de Los Angeles hier (22 mars), rapporte People.

La chanteuse de 48 ans avait également des traces de cocaïne, marijuana, Xanax, Benadryl et autre médication dans son organisme.
Selon une enquête, d’autres facteurs auraient ainsi contribué à son décès, incluant un problème au cœur et une consommation de cocaïne.
Le coroner en chef, Craig Harvey, a confié : « Il y avait de l’eau dans ses poumons, ce qui nous indique qu’elle était en vie lorsqu’elle a été submergée. Selon nos tests, le niveau de cocaïne n’était pas nécessairement un niveau mortel. Mais son décès a été compliqué par une consommation chronique de cocaïne et un problème au cœur ».
L’assistant du coroner en chef, Ed Winter, a confié qu’il y avait possiblement deux scénarios qui auraient mené au décès de Whitney Houston. Selon le premier scénario, « elle aurait pu perdre connaissance d’abord en raison de l’intoxication à la cocaïne », ou encore « elle aurait pu faire une crise cardiaque et ensuite se noyer ».
Rappelons que Whitney Houston a été retrouvée sans vie dans le bain de sa chambre de l’hôtel Beverly Hilton le 11 février dernier.

Source: Buminteractif


Ajouter un commentaire