Accueil - www.Copines.ca Beauté, Dossiers, Tendances Mode, Tendance Astrologie, Horoscope, Numérologie Divertissement, Biographie, Stars, Potins, Cinéma, Choix télé À Table, Recettes Forum Texts et Quiz


Autres nouvelles 
Des pantoufles signées Beckham
Du linge de maison signé Diesel
Une nouvelle fragrance griffée Gucci
Une collection de dessous pour Burberry
Kate Hudson prend soin de nos…
Des changements au sein de H&M
Nouveau produit de Laura Mercier
Les adieux de Valentino
Association entre Jonathan Saunders et Target
Des robes de mariée signées Lanvin
Juliette Binoche prête son visage à…
Défilé virtuel chez Yves Saint Laurent
Jay-Z achète Artful Dodger
Nouvelle fragrance signée Michael Storer
Nouvelle collection de sacs Louis Vuitton
Jennifer Connelly, visage de Balenciaga
Deux fragrances florales pour Vera Wang
Quand le rap rime avec le…
Kate Bosworth pose pour Calvin Klein
Ashton Kutcher renoue avec le mannequinat
Nouvelles
 
10 janvier 2008
La malbouffe diminue dans les écoles
(bum) Les cafétérias tentent graduellement de faire disparaître la malbouffe de leur menu.

­Malgré le fait que la malbouffe ait été bannie des écoles depuis le 1er janvier, il est toujours possible de se procurer de la friture et des boissons gazeuses dans les cafétérias, puisque les contrats ne sont pas encore renégociés avec les fournisseurs et les équipements n'ont pas tous été installés afin de rendre les cafétérias plus santé, rapporte Cyberpresse.ca.

C'est en septembre dernier que le premier ministre, Jean Charest, annonçait un virage santé et qu'il promettait la disparition de la malbouffe dans les écoles dès le mois de janvier.

Le quotidien Le Soleil a fait une tournée des commissions scolaires pour constater que la majorité des écoles n'arrivera pas à offrir un menu entièrement santé avant la prochaine rentrée scolaire.

Dans la plupart d'entre elles, on tente de diminuer l'offre de friture, et d'en augmenter les prix afin de décourager les étudiants d'en consommer, mais on ne la bannit pas totalement du menu. Il en est de même pour les boissons gazeuses ou sucrées, qui coûteront plus cher, mais qui ne disparaîtront pas avant la prochaine rentrée.

En attendant, les cafétérias tenteront d'offrir aux étudiants des produits santé qui sont tout de même attrayants.


 
     



Publicité
Beauté | Mode | Astrologie | Divertissement | À table | Forum | Tests & Quiz